Mar 24, 2012

Swatch Group porte plainte contre UBS sur les promesses brisées d'investissement

C'est un cas que beaucoup de gens à travers le monde aimerait renouer avec leurs conseillers financiers. Retour au cours de la bulle, la fin des années Nicolas Hayek a pris conseil auprès d'UBS et de mettre de l'argent dans ce qui est réclamé ont été "absolute return" fonds investissements. Les investissements ne sont pas absolus, et le Swatch Group a perdu de l'argent. Ils affirment que le risque UBS déformé et violé les promesses implicites de «retours assurés." Swatch Group est à la recherche d'un retour d'environ 30 millions de francs suisses. Swatch Group est le plus grand conglomérat montre dans le monde et responsable d'un certain nombre de marques horlogères suisses.

Succès pour le Swatch Group en Suisse créerait un précédent que les fournisseurs d'investissement comme UBS serait nécessaire pour indemniser les clients pour les deux investissements perdus (peut-être aussi des gains), ainsi que passer beaucoup de temps et d'efforts en offrant à ses clients informations sur les risques. Ils vont de la revendication sûr qu'une victoire pour le groupe Swatch serait ouvrir les portes à des tonnes de parties d'autres - mais est-ce si mauvais étant donné le comportement d'UBS et quelques entreprises comme au cours des dernières années? Il ya des investissements risqués, et il ya ceux trompeur et irresponsable. Swatch Group n'a pas besoin de 30 millions de dollars, mais le nouveau CEO Nick Hayek (après la mort de son père), souhaite faire un stand sur la question.

Via Financial Times et Worldtempus.

No comments:

Post a Comment